Shampoing solide DIY aux Ricin, KaritĂ©, Argile et Aloe : fortifiant, nourrissant, purifiant et hydratant ! 🛁✹

AyĂ© ! J’ai enfin fini mon stock de shampoing quotidien (j’utilise aussi ponctuellement des shampoings dĂ©jaunissant pour entretenir ma dĂ©coloration), et donc je peux enfin me lancer dans l’aventure « shampoing solide », dont j’ai tant entendu parler. HOURRA 😌💚🌿✹

En bien et en mal, d’ailleurs ! Parce que oui, ça Ă©conomise des contenants plastiques et c’est plus Ă©colo et puis bien meilleur pour la peau, MAIS il sont aussi composĂ©s de tensioactifs (l’ingrĂ©dient qui fait mousser) qui sont dĂ©criĂ©s de partout sur le web. DILEMME ! Que croire ? Que faire ? Perso, sur ce dossier lĂ , ce que j’ai compris (si j’ai bien compris), c’est que le SCI est moins abrasif mais moins naturel, et que, a contrario, le SCS est plus abrasif mais plus naturel. Du coup, comme j’ai pas les cheveux fragiles, et que ce qui m’importe c’est le naturel des ingrĂ©dients, j’ai dĂ©cidĂ© d’opter pour le SCS. ( MoralitĂ© : Selon vos prioritĂ©s, et vu le bordel des dĂ©bats en ligne SCI/SCS et consorts, je vous dirais de faire vos propres recherches pour vous faire votre propre opinion, et de tester des formules pour voir ce qui vous convient Ă  VOUS. )

La chance pour moi, aprĂšs avoir glanĂ© tout plein d’infos et consultĂ© plein de recettes, c’est d’avoir trouvĂ© quelque part (mais je me rappelle plus oĂčĂčĂčĂčĂč aaaarg) ces proportions « type » de shampoing solide :

– 60% de tensioactif

– 10% d’hydrolat ou d’eau dĂ©minĂ©ralisĂ©e

– 10% de beurres et/ou huiles

– 10% de poudre(s)

– 7% d’additif(s)

– 2% d’huiles essentielles

– 1% de vitamine E ou de Cosgard (conservateur).

La bonne base pour dĂ©buter ! Ensuite, Ă  mesure de mes recherches, j’ai aussi retenu quelques d’infos sur les diffĂ©rents additifs possibles et leurs bienfaits pour les cheveux. Mais j’ai optĂ© surtout pour faire avec ce que j’avais dans les placards au lieu de racheter Ă  tout va alors que j’ai de quoi dĂ©jĂ  bidouiller quelque chose de cohĂ©rent pour ma nature de cheveux avec ce que j’avais en stock ! Du coup, le shikakai et le rhassoul, ça sera pour plus tard 😋😉

DONC ! Voici donc ma recette, concoctĂ©e pour mes cheveux dĂ©colorĂ©s, aux pointes sĂšches (merci la decolo) et racines grasses (comme tout le monde quoi, puisque #Sebum. Parce que QUI a les racines sĂšches quand elles sont sales, sĂ©rieux !?), avec les produits que j’avais sous la main Ă  la maison (a l’exception de la glycĂ©rique et de l’aloe achetĂ©es pour l’occasion, mais que je vais utiliser dans plein d’autres DIY Ă  venir).

C’est parti !


âžĄïž LES INGRÉDIENTS :

POUR 4 BARRES DE 100gr ENV. (de 50 Ă  70 shampoings par barre).

‱ 220gr de tensioactif

‱ 40gr d’hydrolat de verveine (ou de thĂ© vert, c’est chouette aussi !)

‱ 20gr d’huile de ricin

‱ 20gr de beurre de karitĂ©

‱ 40gr d’argile blanche

‱ 15gr de glycĂ©rine vĂ©gĂ©tale

‱ 15gr de gel d’aloe verra

‱ 8gr d’huiles essentielles mĂ©langĂ©es de citron, cĂšdre et gĂ©ranium

‱ 4gr de vitamine E (ou de Cosgard)


âžĄïž LA RECETTE :

1/ Tout d’abord, pesez tous vos ingrĂ©dients et disposez les Ă  portĂ©e de main.

J’ai rĂ©alisĂ© mon propre hydrolat de verveine (en gros, j’ai fait infuser beaucoup de verveine dans un peu d’eau chaude, et j’ai laissĂ© refroidir), parce que simplement j’en avais dans les placards (puisque j’en bois le soir comme une petite mamie). J’ai choisi la verveine plutĂŽt que de l’eau toute simple, parce qu’en utilisation mĂ©dicinale cutanĂ©e, elle prĂ©viens et aide Ă  contrer les allergies et Ă©rythĂšmes de la peau. J’aurais eu de l’eau de rose, ou de bleuet, aux nombreux bienfaits, c’est ce que j’aurais utilisĂ©, sinon.

J’ai utilisĂ© l’huile de ricin parce que j’en ai toujours : je l’utilise quotidiennement en application sur mes cils pour les renforcer. C’est une huile reconnue pour son action renforçante sur les cheveux et les ongles. Le karitĂ© lui, n’a plus Ă  prouver sa rĂ©putation nourriciĂšre pour le corps et les cheveux, c’Ă©tait donc Ă©vident pour moi de l’employer dans cette recette en complĂ©ment de l’huile de ricin. Tout comme l’argile blanche, assainissante et purifiante, et dont j’ai un gros gros stock en permanence puisqu’elle est multi-usages !

En additif, j’ai choisi l’aloe vera et la glycĂ©rine pour leurs propriĂ©tĂ©s hydratantes avĂ©rĂ©es, couplĂ©es Ă  un mĂ©lange savant d’huiles essentielles elles aussi choisies pour leurs bienfaits pour les cheveux : cĂšdre et citron pour leur action rĂ©gulatrice du sĂ©bum, et gĂ©ranium rosat pour prĂ©venir la chute des cheveux.

2/ Dans un saladier placĂ© au bain marie, mĂ©langez votre tensioactif avec l’hydrolat, et Ă  l’aide d’un pilon, ou du dos d’une cuillĂšre en bois, Ă©crasez bien le tensioactif contre la paroi, afin de rendre le mĂ©lange le plus homogĂšne possible. Je prĂ©viens : c’est coton ! Et c’est pas immĂ©diat. Restez patient-e-s 😌

3/ Ajoutez l’huile et le beurre de karitĂ©, et continuez Ă  piler le mĂ©lange, des parois vers le fond du saladier. Continuez Ă  mĂ©langer de la sorte longuement et dĂ©licatement, jusqu’Ă  obtention d’une pĂąte homogĂšne. LĂ  aussi : la patience âœšđŸ‘ŒđŸ»

4/ Incorporez ensuite hors du feu : l’argile, l’aloe, la glycĂ©rine, les huiles essentielles et la vitamine, tout en continuant Ă  Ă©craser la prĂ©paration pour la rendre crĂ©meuse et homogĂšne.

5/ Dans des moules en silicone prĂ©alablement dĂ©sinfectĂ©s Ă  l’alcool Ă  90, tassez bien la prĂ©paration et laissez prendre au frigo 8h. DĂ©moulez et laissez sĂ©cher a l’air libre 48h minimum (je prĂ©conise 3 ou 4 jours, perso. Pour ĂȘtre bien sĂ»r.), avant d’utiliser votre shampoing. Attention ensuite Ă  le disposer, une fois dans la salle de bain, bien Ă©loignĂ© de la source d’eau (idĂ©alement, il faut le laisser rĂ©-sĂ©cher tranquillement aprĂšs chaque utilisation).


âžĄïž L’UTILISATION :

Faites mousser la barre de shampoing Ă  la racine des cheveux en frottant doucement par mouvements circulaires. Massez en profondeur, et rajoutez-en si besoin sur les zones qui en manqueraient. Puis, rincez abondamment Ă  l’eau claire !

Personnellement, pour donner de la brillance et pour desalourdir mes cheveux accablĂ©s par la dĂ©coloration, je fais un premier rinçage au vinaigre de cidre coupĂ© Ă  50% d’eau, et dans lequel j’ai ajoutĂ© un peu de glycĂ©rine vĂ©gĂ©tale et d’aloe vera (+ quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour attĂ©nuer l’odeur du vinaigre), puis je fais un second shampoing que lĂ  je rince Ă  l’eau claire. Mais c’est totalement optionnel ! Le shampooing solide se suffit tout Ă  fait Ă  lui mĂȘme pour nettoyer vos cheveux !

Allez, a la douche !

💛✹, Matou.


[ Cet article est Ă©galement disponible sur Bonheur.in ]

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s